Publié dans Audur Ava Olafsdottir, bibliothèque, Bob Boutique, Christine Brunet, Dana B. Chalys, Fred Vargas, James Patterson, Karin Salvalaggio, Maurizio de Giovanni, Thomas H. Cook, Tony Parsons

Top Ten 2017.

Une nouvelle année pleine de lectures et de rencontres littéraires s’achève. Le  moment idéal pour partager avec vous, chers lecteurs et chers abonnés, mes dix livres préférés.

1- Au Lieu-dit Noir Etang de Thomas H. Cook: une totale découverte du romancierau lieu-dit noir-étang américain que je connaissais pas du tout et aussi une révélation: sa maîtrise de la psychologie des personnages, sa plume délicate et le thème des secrets de famille m’ont tellement séduite que depuis j’ai lu Le dernier message de Sandrine Madison qui m’a également beaucoup plu.

 

2- 2401 thriller du romancier belge Bob Boutique: seconde révélation de l’année avec ce2401 thriller qui m’a littéralement bluffée: la maîtrise du genre, la plume acérée de l’auteur, l’humour parfois grinçant, des personnages aboutis, une intrigue complexe très bien construite…Du grand art qui vaut le détour!!

3- Convergences de Christine Brunet, romancière souvent chroniquée sur mon blog car convergencesj’apprécie particulièrement ses thrillers: une plume audacieuse, une richesse d’écriture, des intrigues bien ficelées, des thèmes d’actualité, une galerie de personnages attachants auxquels on s’identifie aisément

 

4- La méthode du crocodile de Maurizio de Giovanni: l’Italie peut s’enorgueillir de posséder quelques talents dans le domaine du polar, preuve en est ce romancierla méthode du crocodile napolitain, peu connu en France, et pourtant auteur de romans sombres, souvent dérangeants, très bien ficelés, dans lesquels œuvrent l’inspecteur Lojacono et l’équipe du commissariat de Pizzofalcone et où l’on découvre des facettes insoupçonnées de la ville de Naples, loin des cartes postales pour touristes. Vivement conseillé !!

 

5- Le club des pendus de Tony Parsons: roman très riche et très profond sur le thème des le club des penduscarences des procédures pénales ayant le mérite de proposer une réelle réflexion sur l’éthique, la notion de justice: quelle réponse apporter quand la justice faillit à son rôle et que la population se retrouve désemparée face à une police incapable de la protéger? Un roman qui ne vous laissera certainement pas indifférent!!

6- La marque des 5 de Dana B. Chalys, une romancière que j’ai connue sur la plateforme SimplementPro: une fois n’est pas coutume avec ce roman fantastique qui m’ala marque des cinq littéralement enchantée aussi bien par la maîtrise de son style très agréable à lire que par le sujet traité, certes pas original, mais à la mise en scène impeccable. Suspense, scènes d’action crédibles notamment les scènes d’exorcisme, personnages intéressants…Une très belle découverte que je vous invite à découvrir à votre tour.

 

7- L’homme aux cercles bleus de Fred Vargas, romancière française de polars que l’on ne présente plus. Je l’avais lu il y a quelques années, à l’époque où je n’écrivais pas sur mestéléchargement lectures, et j’en avais gardé une telle impression que j’ai eu envie de relire tous les titres de la série Adamsberg afin de les chroniquer sur mon blog. Voilà, c’est chose faite et j’avoue que la plume très particulière de Fred Vargas me séduit toujours autant. Si vous ne connaissez pas encore, foncez !!!

 

8- 15 ème Affaire de James Paterson: totale découverte pour moi, roman que j’ai dévoré 15e affaireen même pas deux jours tant je l’ai trouvé intéressant, bien construit, totalement addictif..Avec une seule envie: me plonger dans les 14 affaires précédentes du Women Murder Club ainsi que dans les nombreuses autres séries dont James Patterson est l’auteur.

 

9- Poussières d’os de Karin Salvalaggio, romancière d’origine américaine que j’ai poussières d'osdécouverte en SP: j’ai été très emballée par ce thriller sombre qui aborde des thèmes difficiles comme la maltraitance et l’exploitation sexuelle de très jeunes femmes, par sa plume sobre et parfois incisive, par un univers où règnent la violence, la détresse et la déchéance humaines, mais aussi une possible rédemption…Karin Salvalaggio est une femme très sympathique, sensible et intelligente comme vous vous en apercevrez en lisant l’interview qu’elle m’a très gentiment accordée.

10- Rosa Candida de la romancière islandaise Audur Ava Olafsdottir: seul roman de la rosa candida romansélection qui n’appartient ni à la rubrique polars, ni à la rubrique thrillers. Un très beau roman empreint de poésie et de fantaisie sur les thèmes de l’amour, qu’il soit maternel, paternel ou encore l’amour des fleurs, des jardins, de la nature…Rosa Candida est une bouffée d’air pur, un refuge bienvenu qui, l’espace de quelques lignes, nous redonne espoir et foi en l’humanité. Tous les romans d’Audur Ava Olafsdottir nous enseignent un autre chemin que celui de la violence et de la maltraitance. Incontournable !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s