Publié dans bibliothèque, roman à énigme, roman policier, secrets de famille, Suède, thriller psychologique

Pal de mars 2018

Mars…Trois jours de plus qu’en février, donc plus de livres à lire. Une sélection toujours aussi éclectique: polar classique 19e siècle, polar scandinave, thrillers, auto-édités, des noms connus, d’autres moins ou pas encore. De quoi passer de longues heures d’aventures et de frissons…

téléchargement (2)1- Un peu, beaucoup, à la folie de Liane Moriarty: reçu en SP. Une découverte pour moi car je ne connaissais ps cette romancière, et aussi l’envie de répondre à cette question: pourquoi, deux mois plus tard, les invités au barbecue entre voisins qui s’est déroulé par un beau dimanche ensoleillé ne cessent de se répéter: « Si seulement nous n’y étions pas allés? » Il n’en faut pas plus pour attiser ma curiosité…

2- La soie et le fusil de Gioacchino Criaco, reçu en SP. Il y avait longtemps que j’avais lu du la soie et le fusilpolar italien…L’auteur, ancien avocat à Milan, est revenu dans sa Calabre natale pour cultiver sa terre et surtout raconter les réalités qu’il côtoie. Où il est question d’une guerre sans âge qui oppose deux familles depuis la nuit des temps, d’une trêve rompue, d’une vendetta qui reprend vie, plus destructrice que jamais…Je sens que je vais adorer ce voyage dans les montagnes calabraises!!

la maison du guet3- La maison du guet de Mary Higgins Clark: je sais que cela va paraître étonnant pour beaucoup, mais je n’ai jamais lu de romans de la « reine du suspense ». Lacune qui sera donc comblée avec son premier roman dans lequel Nancy, ayant changé de nom et d’apparence pour échapper à un terrible secret de son passé, est accusée d’avoir tué ses deux enfants. « Un suspense à l’habileté diabolique »…

l'étrange destin de katherine carr4- L’étrange destin de Katherine Carr de Thomas H. Cook: je continue mon exploration de l’oeuvre de ce grand romancier américain, tellement habile à décrypter les rouages de la psychologie humaine. Il s’agit ici d’un récit teinté de surnaturel, un « roman d’atmosphère aux résonances gothiques »…Il n’en fallait pas plus pour me donner envie de le lire, d’autant que j’ai beaucoup apprécié les autres romans de cet auteur que j’ai lus précédemment.

5- La robe noire de Wilkie Collins: roman méconnu du précurseur du roman à suspensela robe noire britannique, paru en 1881, mettant en scène le père Benwell, créature diabolique, qui, avec la complicité d’un jeune abbé, va détourner le naïf Lewis Romayne des sentiments qui le poussent naturellement vers la jeune et jolie Stella dans un but nullement charitable. Il faudra toute la détermination de la mère de la jeune fille pour repousser l’influence délétère du redoutable ecclésiastique.

le 9e naufragé6- Le 9e naufragé de Philip Le Roy, auteur français que je commence à bien connaître et dont j’apprécie le style direct et l’écriture soignée. Huit amis qui se sont trouvés via un groupe Facebook se retrouvent à bord d’un voilier pour une croisière en Méditerranée. Ils ne s’étaient jamais rencontrés avant. Mais quelques semaines plus tard, le voilier est retrouvé échoué et brûlé, un des passagers manquant à l’appel. « Trafic de drogue qui a mal tourné ou machination infernale »??

7- La femme de Bratislava de Leif Davidsen: il y a quelques mois maintenant, j’avais lu Lela femme de bratislava Danois serbe, roman que j’avais beaucoup apprécié, chroniqué ici . Cette fois, il s’agit de l’histoire d’un Danois à la vie plutôt tranquille qui voit son univers voler en éclats. Qui étaient réellement ses parents? Pourquoi la police secrète, soixante ans plus tard, le traque et place sa sœur dans un isolement complet? Une nouvelle enquête du commissaire Per Toftlund.

la fille du gardien de phare8- La fille du gardien de phare d’Ann Rosman. Il ya longtemps qu’il était dans ma Pal celui-là. J’avais envie de découvrir cette romancière suédoise née sur un bateau, son univers particulier, son écriture subtile. Un roman d’atmosphère revenant sur la délicate question du rôle joué par la Suède pendant la Seconde Guerre Mondiale. Alors qu’ils procèdent à des réparations dans l’ancien cellier, une cloison s’effondre, révélant une pièce dans laquelle gît un corps humain.

9- Miséricorde de Jussi Adler Olsen: un thriller que j’ai lu il y a quelques années, à miséricordel’époque où je n’avais pas de blog. Je m’étais promis de faire figurer ce grand romancier danois dans mon « panthéon ». Première enquête de l’inspecteur Morck et de son équipier d’origine syrienne, du Département V sur la soudaine disparition, cinq ans auparavant, de Merete Lyyngaard, qui incarnait l’avenir du pays.

 

la musique adoucit les moeurs10- La musique adoucit les moeurs de Marie-Hélène Fasquel et Thierry Erhart, recueil de nouvelles issu de la plateforme SimplementPro. Huit récits construits autour du thème de la musique et des sons.

 

11- Les carnets rouges de Carole et Antoine Fruchard. Une (presque) nouvelle expérience les carnets rougespour moi de lire et chroniquer un récit à quatre mains. Où il est question d’un jeune et brillant scientifique qui travaille dans un laboratoire sur un projet très important et top secret et sombre peu à peu dans la paranoïa. Fait-il des rêves prémonitoires ou devient-il fou? A qui appartiennent ces énigmatiques souvenirs d’enfance qui remontent dans sa mémoire? Et que contiennent ces carnets rouges? Un thriller au suspense haletant…

un été empoisonné12- Un été empoisonné de Alice Quinn, l’auteur de La lettre froissée qui figurait dans ma pal de février et que je chroniquerai la semaine prochaine. Une courte nouvelle envoyée en cadeau par l’auteur. Si vous aimez cette pâtisserie appelée « fraisier », je gage qu’après avoir lu ce récit vous ne la dégusterez plus sans avoir un doute…Mais chut, je n’en dirais pas plus!

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s