Publié dans Non classé

Appâts vivants, de Fabio Genovesi

Venez découvrir l’histoire d’un anti-héros…

La Bibliotheque Italienne

Par Cinzia Dezi

Avec un titre pareil, Appâts vivants (Esche vive), nous trouvons-nous devant un essai sur la pêche sportive ? Pas du tout, même si c’est le passe-temps préféré de l’auteur qu’on a lu ici : Fabio Genovesi, né en Toscane, à Forte dei Marmi, une célèbre localité touristique en bord de la mer. Mais cette histoire n’est pas située dans l’une des villes de cette région italienne tant aimée par les touristes américains, elle se déroule à Muglione, un petit village inventé qui – contrairement au reste de la Toscane – n’est absolument pas attractif. 

En effet, aucun personnage important n’est jamais né à Muglione, n’y a vécu ou n’est même passé par inadvertance. Nous ne possédons ni thermes ni oratoires miraculeux, aucun trésor historique ni aucune ressource encore inexploitée. À Muglione il n’y a rien, à part les canaux, la route nationale, les champs…

Voir l’article original 698 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s