Publié dans Belle-Epoque, bibliothèque, justice, roman noir, thriller psychologique

Pal de mai 2018.

En mai, fais ce qu’il te plaît, dit le dicton…Alors, allons-y pour une sélection de choc et de charme avec de nombreuses nouveautés, des découvertes et quelques valeurs sûres…De quoi, une fois encore, satisfaire toutes vos envies !!

1) Le Brasier de Vincent Hauuy: grâce aux éditions Hugo thriller, j’avais découvert, le brasierl’année dernière, Tricycle rouge, premier roman de Vincent Hauuy. Ainsi, lorsque me fut proposé son second roman, je n’ai pas hésité une seconde. On retrouve Noah Wallace engagé par le général Lavallée pour retrouver les assassins de sa fille Sophie.

 

2) Jeux de main de Yves Laurent, pseudonyme du duo belge Yves Vandeberg etjeux de main Laurent Vranjes. Il s’agit de leur premier roman dans lequel, après deux années d’interruption, le tueur en série qui donnait des cauchemars au célèbre Inspecteur Principal David Corduno et à son équipe décide de refaire surface afin de poursuivre sa danse macabrement perverse. Le point commun de la sixième victime avec les précédentes ? Une nouvelle phalange emportée, mais à la main gauche, cette fois. Avouez que vous êtes tentés….

3) L’enfant ultime de Jang Yong-Min, scénariste coréen reconnu dans son pays pour téléchargementl’originalité de ses histoires. Une grande découverte pour moi dont c’est le premier roman coréen que je lis. Quand l’agent du FBI, Simon Ken, fortement perturbé par la disparition de sa femme lors des attentats du 11 septembre 2001, reçoit une lettre annonçant une série de meurtres de personnes influentes dont l’expéditeur est mort depuis plusieurs années, il se dit que cette affaire va être complexe. Il ne croit pas si bien dire…

4) La saison des feux de Céleste Ng, reçu grâce à l’opération Masse Critique dela saison des feux Babelio, qu je remercie au passage. Second roman de l’auteure de Tout ce qu’on ne s’est jamais dit ( que je n’ai pas lu). Cette fois, l’action se situe dans une banlieue riche et tranquille de Cleveland. La vie bien réglée et sans zone d’ombre des résidents va se voir bouleversée par l’arrivée de Mia Warren, une mère célibataire et bohème.

5) Le Tigre et les pilleurs de Dieu de Philippe Grandcoing. Un polar historique d’un le tigre et les pilleurs de dieuauteur que je ne connais pas encore. L’action se situe à Paris, à l’automne 1906. Hippolyte Salvignac, antiquaire parisien, est recruté par Georges Clémenceau pour aider la police dans sa lutte contre les trafiquants d’œuvres d’art, qui pillent les trésors d’églises de campagne.

 

6) L’informateur de John Grisham, le célèbre auteur américain de L’affaire Pélican etl'informateur Le Client, tous deux adaptés au cinéma. Il s’agit ici de la version poche de son avant-dernier roman, un thriller mettant en scène l’avocate Lacy Stoltz, qui travaille pour le service de l’inspection judiciaire, dont la mission est d’enquêter sur des manquements à l’éthique. Détournement de fonds par une magistrate de l’Etat de Floride; collusion avec la Coast Mafia. L’affaire risque de s’avérer très dangereuse…

7) Soleil noir de Christophe Sémont, auteur breton appartenant au collectif « Calibre 35 »  dont je vous parlerai ultérieurement. Dans ma quête de découvrir des auteurs de ma région, j’ai rencontré Christophe Sémont au salon du livre de Rennes. Soleil noir est son premier roman dont l’action se situe en Amérique du sud, plus précisément en Argentine. « Au plus profond de la forêt amazonienne, tapi dans son antre, un serpent attend son heure… » L’auteur, qui a parcouru le monde pendant des années, nous fait partager son goût pour les histoires, réalistes ou fantastiques…

8) Le miroir sans retour de Reynald Secher, thriller historique, fondé sur des faitsle miroir sans retour authentiques, gracieusement offert par les éditions du Rocher dans le cadre de notre partenariat. Un récit, « fait de rebondissements stupéfiants, qui révèle la face obscure de certains révolutionnaires » animés par des motivations bien moins nobles que le bien du peuple français !!

9) 100 vies de Ludovic Spinosa, auteur de plusieurs ouvrages 100 viesdans le domaine des sciences humaines. Il propose dans cet ouvrage réunissant cent petits récits de la vie quotidienne avec leurs émotions et leurs peurs, une réflexion sur la violence verbale et physique que notre société dite policée semble banaliser. Dans le but de nous faire prendre conscience des choses essentielles de la vie…

 

10) Agent secret de Jean-Marc Gadoullet avec le concours du journaliste agent secretde Matthieu Pelloli. Témoignage dans lequel l’ex-agent secret, qui a appartenu pendant quinze ans au 11e Choc, unité d’élite du service Action de la DGSE, raconte son quotidien: assistance à des chefs rebelles, contre-terrorisme, infiltration secrète, empêchement d’un coup d’État, diplomatie parallèle…

 

Bonus ( si j’ai le temps):

Sueurs froides du duo Boileau-Narcejac, roman qui a donné lieu à l’adaptation cinématographique réalisée par Alfred Hitchcock.

Publicités

12 commentaires sur « Pal de mai 2018. »

    1. C’est vrai que « Le tricycle rouge » avait été une des belles découvertes de l’année 2017. C’est vrai que Grisham est une valeur sûre; à ce propos je vous conseille de lire « Pas de Noël cette année » de Grisham, ce n’est pas un polar mais c’est hilarant et ça se lit très vite. Je vous souhaite de belles découvertes et de belles lectures.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s