Publié dans bibliothèque, quête du passé, roman à énigme, roman policier, thriller psychologique

Pal de juillet 2018.

Ahhhh!!! Juillet, premier mois d’été, le soleil brille, la mer est bleue, les cocotiers se balancent dans la douceur du vent…ça fait rêver, n’est-ce pas? Vous trouverez dans la sélection de juillet des idées de livres à lire dans le fond de votre canapé, vautré dans votre hamac à l’ombre du grand chêne ou tout simplement allongé sur la plage tout en bronzant…

kolka1)Bengt Ohlsson: Kolka. J’avais lu et apprécié Syster, l’histoire d’une petite fille qui s’interroge sur la vie en général, la sienne en particulier. Cette fois, la narratrice, une adolescente sans nom, raconte sa nouvelle vie en Angleterre après le remariage de son père. Un des « portraits d’adolescente les plus percutants de notre époque ».

2)Alfredo Collito: L’élixir des Templiers. Premier open d’une série del'élixir des templiers thrillers historiques mettant en scène Mondino de Liuzzi, chirurgien qui officie en tant que professeur de médecine dans la Bologne du 14e siècle. La reconstitution historique soignée mêlée à une aventure qui allie amour et alchimie ne pouvait que susciter mon intérêt. Merci à Virginie des éditions Archipel de m’avoir envoyé cet ouvrage.

3)Ludovic Spinosa: 1000 vies. Auteur de plusieurs ouvrages 100 viesdans le domaine des sciences humaines, Ludovic Sppinosa propose dans ce recueil réunissant cent petits récits de la vie quotidienne avec leurs émotions et leurs peurs, une réflexion sur la violence verbale et physique que notre société dite policée semble banaliser. Dans le but de nous faire prendre conscience des choses essentielles de la vie…

4)Sylvie Baron: Les ruchers de la colère. J’ai fait la connaissance avec la plume deles ruchers de la colère Sylvie Baron grâce à son roman Rendez-vous à Bélinay et j’avais été immédiatement conquise par son style fluide et la maîtrise avec laquelle Sylvie construit ses intrigues. Dans ce roman publié en 2015 l’auteure nous parle du combat d’un apiculteur basé dans le Cantal pour la biodiversité, impliqué malgré lui dans une sordide histoire de meurtre, celui de son ex-femme, apprenant du coup à apprivoiser ses enfants que leur mère avait emmenés avec elle à New-York.

le goya de constantin5)Del Pappas: Le Goya de Constantin. Un grand merci aux éditions De Borée pour leur confiance. Constantin a dérobé un Goya non référencé mais néanmoins célèbre, déclenchant du même coup la convoitise d’individus plutôt louches flirtant avec la pègre marseillaise. Nul doute qu’il doit absolument se débarrasser de cette toile s’il veut rester un tant soit peu en vie. 22e épisode des aventures du nouvel Arsène Lupin marseillais qui va le mener jusqu’à Hambourg, ville portuaire allemande pas aussi propre et disciplinée qu’elle le paraît.

6)Richard Montanari: Confession. Un thriller américain d’un auteur que je n’ai jamaisconfession lu. C’est donc une découverte totale. Kevin Byrne, inspecteur des homicides à Philadelphie, est confronté à un meurtre qui le ramène quarante années en arrière lorsque adolescent il fut impliqué de près dans un meurtre jamais résolu. J’adore les histoires d’anciens meurtres non élucidés, et quand on sait que l’auteur « sonde en profondeur les zones d’ombre de l’âme humaine », on ne peut que plonger…

7)Thomas H. Cook: Sur les hauts du Mont Crève-Cœur. Avec ce romansur les hauteurs du mont crève-coeur publié en 1995 pour sa version originale, je continue mon exploration de l’univers du grand romancier américain. Dans cet ouvrage, l’auteur revient sur les événements qui ont bouleversé la communauté blanche et conservatrice de Choctaw, en Alabama, en mai 1962. Kelli a-t-elle été tuée parce que Todd avait plaqué sa petite amie pour elle ou parce qu’elle soutenait la cause des Noirs?

8)Michel Bussi: Code Lupin. J’entends déjà vos commentaires quand vous lirez que jecode lupin n’ai lu aucun roman de cet auteur français de romans policiers les plus primés en France. Mais comme dit le proverbe, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Donc je compte combler cette lacune avec ce roman publié en 2006 dans lequel le professeur Roland Bergton est persuadé que les aventures d’Arsène Lupin écrites par Maurice Leblanc recèlent un code menant à un trésor. Il dispose d’une seule journée pour percer ce mystère.

la fille du gardien de phare9)Ann Rosman: La fille du gardien de phare. Dans ma Pal depuis quelques temps déjà ce livre de la romancière suédoise dont je voulais découvrir l’univers. Il s’agit ici d’un roman d’atmosphère qui aborde le sujet délicat de la position de la Suède pendant la Seconde guerre Mondiale. Intéressant de voir comment le thème du passé qui hante toute une génération est traité en comparaison du roman précédent qui développe le même thème.polar suédois

10)Christophe Sémont: Les enfants de Chango. Je continue la découverte de cet auteur les enfants de changobreton avec son troisième roman, gracieusement offert par les éditions Critic. Cette fois, Christophe Sémont, inlassable voyageur, nous entraîne à Cuba. Amalia gagne sa vie en collectant des canettes d’aluminium. Franck Carnac, tueur à gages désabusé, décide de raccrocher dès qu’il aura honoré le contrat qui le mène à Cuba. Quel rapport entre ces deux personnes? Il faudra lire le roman pour le savoir…

le justicier d'athènes11)Petros Markaris: Le justicier d’Athènes. « De la cigüe. Comme pour Socrate. Tandis que chaque jour Athènes, paralysée par des manifestations, menace de s’embraser, un tueur sème la mort antique. Mais en ciblant de riches fraudeurs fiscaux, d’assassin iol devient héros. » Voilà une alléchante 4e de couve à laquelle je n’ai pu résister d’autant que je connais pas du tout cet auteur et scénariste grec, créateur du personnage du commissaire Charitos.

12)Emile Gaboriau: L’affaire Lerouge, un classique du 19e siècle par le « père » du polar l'affaire lerougefrançais.Pour en savoir plus

 

 

 

insula tresoya13)Sébastien Lencroz: Insula Tresoya. Une demande de l’auteur que je vais découvrir avec ce thriller qui nous transporte de Strasbourg à l’île d’Yeu.

 

Publicités

4 commentaires sur « Pal de juillet 2018. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s