Publié dans bibliothèque, disparition d'enfants, polar chinois, roman historique

Pal d’octobre 2018

L’automne, les vendanges, les feuilles qui tombent…C’est le temps des champignons, des châtaignes et des noix. Mais je m’égare…Voici une sélection de nouveautés, de découvertes et de valeurs sûres qui devrait combler tous les goûts.

organigramme1)Organigramme de Jacques Pons: premier roman reçu en SP par les éditions Hugo Thriller. Jacques Pons, qui travaille dans le milieu de la mode depuis une quinzaine d’années, nous dévoile les dessous d’un monde que tout le monde croit fait de paillettes et de glamour. La réalité est toute autre…

2)Au bal des Muscadins de Sylvain Larue: seconde enquête de Léandre Lafforgue,au bal de muscadins surnommé Le Goupil, agent spécial du prince Bonaparte, avec lequel nous avons fait connaissance dans L’oeil du Goupil(chronique à suivre très bientôt). L’action se situe quelques années plus tard, en 1849. Livres rares, surnaturel, cadavres décapités semés aux quatre coins de la capitale.

3)arcanes médicisArcanes Médicis de Samuel Delage: j’en ai tellement entendu parler en bien que je n’ai pas pu résister. Une découverte pour moi qui n’ai jamais rien lu de Samuel Delage. Lacune bientôt comblée. Un huis-clos à l’ambiance délétère dans la fameuse villa Médicis, à Rome, dont les résidents sont confrontés à un tueur particulièrement retors et manipulateur. Tout pour plaire…

4)Araldus: le maître enchaîné de David Pascaud: l’auteur m’ayant sollicitée pour lire et aralduschroniquer son roman historique se déroulant au Xe siècle, j’ai tout de suite agréé sa demande, d’autant que, passionnée d’histoire du Moyen-Age, et moi-même auteur de romans historiques, l’histoire de ce petit seigneur ambitionnant de défier les lois et coutumes de son époque pour se forger un destin inoubliable, me donne envie de faire connaissance avec Araldus.

5)chine retiens ton souffleChine, retiens ton souffle de Qiu Xiaolong: totale découverte de l’auteur et de son personnage, l’inspecteur Chen, dont c’est pourtant ici la onzième enquête !! Où il est question de Shangaï, ville chinoise non épargnée par le fléau moderne, la pollution. Le Parti veut qu’il enquête sur une activiste dérangeante tandis qu’une série de meurtres, tous perpétrés au petit matin, donne du fil à retordre à son fidèle équipier, Yu.

6)L’or de Malte de Jacques Sudre: second roman de l’auteur, continuation logique de sonl'or de malte premier roman Le matin d’Eylau, dans lequel nous faisons connaissance avec le colonel de Sallanches, ingénieur-géographe et aide de camp de l’empereur Napoléon 1er. Qui a assassiné le gouverneur de la banque de France et le plus riche banquier de Genève? Et qui, des Anglais, des Russes ou du Pape, mettra la main sur le trésor des chevaliers de Malte, recherché depuis si longtemps?

7)le cercle des derniers librairesLe cercle des derniers libraires de Sylvie Baron: dixième opus de la très talentueuse romancière devenue une amie, dont les romans sont construits autour d’une intrigue policière, à la manière des whodunit d’Agatha Christie ou de Patricia Wentworth qu’elle admire depuis toujours. Adrien Darcy, journaliste sportif, ancien cycliste de haut niveau, mène l’enquête sur une s »rie de meurtres de libraires.

8)Ecorces de sang de Tana French: premier roman de Tana French, que j’ai découverte ilécorces de sang y a quelques années avec ses deux romans Les lieux infidèles et Comme deux gouttes d’eau, attestant de sa maîtrise à tisser des intrigues complexes et passionnantes. Trois enfants ne ressortent pas des bois dans lesquels ils ont passé l’après-midi. Seul un est retrouvé mais il ne se souvient de rien. Vingt ans plus tard, devenu policier, il est chargé d’une enquête de disparition d’une fillette dans les mêmes bois que ceux de son enfance.

9)le voile des apparencesLe voile des apparences de Natacha Calestrémé: Sous-titre: peut-on communiquer avec les morts? Thriller flirtant aux limites du thriller et du paranormal, genre que Natacha Calestrémé maîtrise avec brio. Yoann Clivel, au cours d’une enquête menée dans un hôpital psychiatrique, fait la connaissance d’un jeune homme atteint d’autisme qui parle avec les morts. Supercherie? Délire d’un malade mental? Ou piste sérieuse?

10)le goût des oiseauxLe goût des oiseaux de J. Wallis Martin: auteur de l’excellent Descente en eaux troubles, un thriller psychologique qui m’a beaucoup plu. Le goût des oiseaux aborde le douloureux sujet de la disparition d’enfants. A Manchester, à cinq ans d’intervalles, deux garçons disparaissent sans laisser de traces. Le commissaire Parker se voit confier l’enquête.

 

11)Les liens du sang de Thomas H. Cook: je continue mon exploration de l’univers les liens du sangfascinant et troublant de l’auteur américain Thomas H. Cook avec ce roman paru en 2007. David Sears, petit avocat de province, décide de faire la lumière sur la noyade controversée de son neveu schizophrène, Jason, dont le père, spécialiste en génétique, n’a jamais accepté la maladie. Accident? Crime? C’est ce que David compte bien découvrir, même si cela signifie de réveiller les spectres du passé.

12)ma bêteMa bête de Jean-François Régnier: « Ma Bête, c’est ainsi que Weston Forrester surnomme Duncan Smith qu’il capture à Boston, sur le parking d’une station-service.
Le ravisseur veut faire de sa victime le meurtrier qu’il n’a pas le courage de devenir.
Weston Forrester a tous les atouts pour mener le jeu et faire de Duncan Smith un criminel. La rencontre de ces deux hommes, dans un face à face tendu, va les amener à se découvrir aux limites de leurs forces et de leurs valeurs respectives. » Thriller qui semble prometteur, envoyé par l’auteur pour avis.

13)Les fils de Mérovée de André Brouquier: « Chargé des fonctions de concierge au Palaisles fils de mérovée Victoria, un vieil immeuble bourgeois dans un chef-lieu de province, Amédée, en homme fruste et introverti, vibre à l’idée d’une liaison avec certaines locataires dont il ne manque d’espionner le quotidien. Soucieux de ses besoins affectifs, il est également inquiet des conséquences d’un projet immobilier visant le Palais Victoria dont il va s’efforcer de contrecarrer la réalisation par les pires moyens. Pour ce faire, Amédée va allier sa pugnacité, ses forces et son ingéniosité aux ambitions démesurées de Monsieur Duchet, convaincu que le site du Palais Victoria repose sur des vestiges de l’époque mérovingienne ». Honnêtement, je n’ai pu résister à un tel scénario…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s